Encore un bon moment que je n'ai rien posté... Mais quand je suis silencieuse sur la blogosphère, c'est que je m'active ailleurs, et pour le coup, il y avait fort à faire... Le Schön ayant décidé de poursuivre son chemin sans le Pti ni les têtes-en-boule, il a fallu mettre la maison en vente. Et mettre la maison en vente, c'était se séparer du jardin. Je ne vous fais pas de dessin, cela a évidemment été un déchirement, il y a eu pas mal de larmes, mais il fallait passer par là pour faire le deuil de cette phase de ma vie et pouvoir me projeter à nouveau dans l'avenir.

Car il y a un nouvel avenir, et celui-ci s'annonce radieux ! En effet, je profite de l'occasion pour effectuer un retour aux sources : dans deux mois et demi au plus tard, je vivrai à nouveau à Quimper, la ville qui m'a vue grandir et où habitent encore ma mère, ma sœur et des amis d'enfance qui ont toujours été là pour moi dans les moments difficiles. Quimper, une ville où la terre est souple et drainante, le pH acide à souhait, la pluie jamais bien loin : bref, une ville où la fan de plantes de terre de bruyère que je suis va tout bonnement s'é-cla-ter !

Et parlons-en, de l'éclate à venir. Je vais habiter dans une maison de ville, tout près du centre ; du coup, vu mon budget, j'avais peu de chances de retrouver un jardin de 800 mètres carrés comme celui que je quitte, mais j'ai quand même dégotté une maison géniale, placée dans le quartier de mes rêves et dotée d'un joli jardinet de 270 mètres carrés. Plus ensoleillé que ce dont j'ai l'habitude, il est aussi déjà peuplé de petites beautés avec lesquelles j'ai hâte de faire plus ample connaissance. Sa structure actuelle est très symétrique ; du coup, je vais chambouler tout ça pour créer les courbes et les recoins dont je suis si friande. Alors, même si en ce moment je suis accaparée par les pénibles contingences matérielles des compromis de vente, du déménagement et de la séparation, sachez que je reviendrai cet été pour vous raconter l'histoire de mon nouveau jardin et suivre tous les changements qui auront eu lieu dans les vôtres entre-temps !

À très bientôt !

 

53f60b47498f4_Pont-sur-l'Odet---Hôtel-Escale-Oceania-Quimper-3-étoiles

 

PS. Par égard pour les nouveaux acheteurs de notre maison, j'ai supprimé tous les articles qui la concernent directement ainsi que ceux où les lieux – maison ou jardin – sont reconnaissables.