Lorsque j'ai acheté mes azalées en automne dernier, je me suis fournie chez les pépinières Lemaître à Carquefou, dont j'ai déjà parlé et dont je suis fan pour tout un tas de raisons (professionnalisme, spécialisation dans les plantes de terre de bruyère, plantes de qualité, conseils exhaustifs et avisés). Mais je rêvais d'avoir chez moi l'azalée 'Irohayama', et les PJL n'en avaient pas ; j'ai donc commis une infidélité en en commandant trois aux pépinières de Kerfandol, que je pourrais d'ailleurs recommander pour les mêmes raisons que les PJL (c'est aussi de là que viennent mes deux Acer 'Crimson Queen' et un bon nombre de mes rhodos et hydrangeas, et ils ont vraiment été au top).

iroha yama (2)

 

Les azalées japonaises réunissent beaucoup de qualités : un feuillage persistant, une floraison printanière généreuse et spectaculaire, un spectre de couleurs assez large... Mais il est rare que la douceur fasse partie de leurs atouts. 'Irohayama' est un peu l'exception qui confirme la règle : elle offre de petites fleurs lumineuses au cœur blanc et aux pétales ourlés d'un rose pastel absolument ravissant.

iroha yama (5)

La pluie qui a arrosé le jardin tout le week-end a provoqué la floraison soudaine de mes trois spécimens, et je n'en suis vraiment pas déçue. Ces fleurs illuminent les bordures de mes anneaux de leur fraîcheur printanière et viennent apporter une touche de douceur au milieu des autres azalées aux couleurs plus flashy.

irohayama

iroha yama (3)

 

Pour toutes ces raisons, j'ai estimé que cette azalée Kurume valait la peine de vous être présentée dans un article à part entière, car tout comme 'White Prince', elle se démarque vraiment des autres et fait clairement partie de mes préférées !

iroha yama (4)