Ceux qui me suivent depuis plusieurs mois je savent : je suis une parraineuse compulsive d'abeilles. À peine ai-je trouvé une nouvelle asso ou un nouvel apiculteur à soutenir que paf, j'en découvre un autre, et je finis toujours par craquer ! Le prochain dans ma ligne de mire : Happy Api, le mari de Judith (Magical Garden). Pour l'instant, ma grossesse et mon compte en banque post-cadeaux de Noël me forcent à rester raisonnable, mais on peut parier que dès que j'aurai repris le boulot à fond après la naissance de ma deuxième petite fille, mon premier « achat » sera un énième parrainage de ruches.

vie ruche mai

Cette manie des abeilles a une conséquence : tous les automnes, je reçois des tas de colis avec plein de pots de miel tous plus délicieux les uns que les autres (et pourtant je ne suis vraiment pas une grande fan de miel, mais sans rire, ceux-là n'ont rien à voir avec les trucs bof-bof que l'on trouve dans le commerce). Du coup, cette année, j'ai décidé de vous en faire profiter en vous offrant un petit colis contenant trois pots de miel.

Le gagnant recevra donc chez lui :

  • un pot de miel toutes fleurs de l'association Apiculture durable (miel ambré à la saveur persistante avec prédominance de châtaignier et de ronce, cristallisation grossière au bout de quelques mois) ;
  • un pot de miel de printemps récolté par les abeilles de Marie et Vincent, que vous pouvez soutenir via l'association Parrains d'abeilles (couleur jaune pâle, saveur discrète et fruitée, cristallisation rapide et très fine, à base de fleurs de prunellier, pissenlit, fruitiers et crucifères) ;
  • un pot de miel toutes fleurs des Abeillers du lac de Ribou, que je parraine via l'association Un toit pour les abeilles.

DSC_3400

Le but est évidemment de vous faire plaisir, mais aussi de vous faire découvrir la qualité des miels produits par nos apiculteurs français (rien à voir avec les chinoiseries suspectes qui encombrent 90% des rayons des supermarchés) et, qui sait, de vous donner peut-être envie de devenir parrain(e) à votre tour !

Pour jouer, c'est très simple, il vous suffit de répondre à la question suivante en postant un commentaire : quelle est l'espèce d'abeilles indigène dans ma région de Bretagne-Loire-Atlantique ? Un petit indice : c'est la seule que l'on trouve sur l'île d'Ouessant, où un conservatoire leur est d'ailleurs dédié (pour ceux qui ne trouvent vraiment pas, j'en ai déjà parlé dans plusieurs articles : la réponse se trouve sur mon blog, dans la rubrique Les abeilles !) Vous avez jusqu'au 11 janvier 2015 pour participer. Bonne chance à tous !

PS. Le jeu-concours est fermé aux membres de ma famille et aux amis que je vois régulièrement, qui ont déjà reçu ou recevront bientôt leur propres pots de miel.